niveauterminale

À l’issue de la classe de terminale, plusieurs voies d’orientation sont possibles pour les élèves qui ont obtenu le baccalauréat.

L’élève peut choisir de suivre des cours dans une université française, où tous les détenteurs du baccalauréat peuvent s’inscrire dans la discipline de leur choix en première année de licence.

Le système français, particulièrement fragmenté, permet également de s’orienter vers des filières dites « sélectives ». L’orientation vers ces filières demande, pour y accéder, d’avoir été sélectionné sur concours ou dossier :

  •  Il est possible de s’orienter vers des classes préparatoires. Celles-ci sont scientifiques, économiques et commerciales ou littéraires et permettent de préparer pendant deux ou trois ans les concours d’entrée aux grandes écoles.
  •  Les étudiants peuvent aussi s’orienter vers des écoles ou instituts de formation, au sein desquels ils acquerront des compétences dans un domaine précis.
  •  Il est également possible de rejoindre des cursus universitaires sélectifs, comme les IUT, les IAE ou des cursus bi- ou tri-disciplinaires.
  •  Il est enfin possible de s’orienter vers des sections de technicien supérieur, dans des lycées dédiés, permettant de préparer un BTS (Brevet de technicien supérieur) pendant une période de deux ans.

Quelle que soit la filière souhaitée par l’élève, la plupart des choix d’admission dans le supérieur doivent être effectués via la plate-forme APB (Admission Post-Bac). Dans tous les cas, si l’élève n’a obtenu aucune proposition à l’issue de la procédure APB, son baccalauréat lui permettra toujours d’avoir une place dans une université française.

En plus, de l’enseignement supérieur français, il est possible de s’orienter, après la classe de terminale, vers des universités étrangères. Les élèves de terminale peuvent postuler selon les exigences des établissements étrangers, afin que leur dossier soit sélectionné. Ils doivent parfois s’y prendre très tôt dans l’année de terminale et obtenir un certain niveau à des tests de langues ou de logique.

Enfin, si l’élève n’a pas eu son baccalauréat, il peut choisir de redoubler sa terminale. Dans ce cas-là, changer de voie ou d’établissement peut être une solution afin de repartir sur de nouvelles bases et obtenir son baccalauréat l’année suivante.

Contactez-nous pour des conseils personnalisés

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Sujet

Votre message