apres-terminaleLa classe de terminale est la troisième et dernière année du lycée et la deuxième et dernière année du cycle terminal.

L’enjeu premier de la classe de terminale est l’examen du baccalauréat, à la fin de l’année scolaire.
L’élève a déjà passé les épreuves anticipées en première et sait s’il a, ou non, des points d’avance.
Cet examen clôture la scolarité du secondaire en France. Ainsi, la charge de travail, l’organisation et l’autonomie demandées tout au long de la classe de terminale sont encore plus élevées qu’en première.

Cependant, au-delà de l’obtention du baccalauréat, qui ne saurait constituer une fin en soi, l’autre enjeu de cette classe est la définition d’un projet d’orientation pour la suite du parcours de l’élève.

Cette orientation vers le supérieur passe pour chaque élève de terminale, quelle que soit sa filière, par la procédure Admission Post Bac (APB) qui s’organise selon le calendrier suivant en 2015 :

1) 20 janvier au 20 mars 18 heures : Inscription, saisie des vœux

2) 2 avril : Date limite de confirmation des vœux et d’envoi des dossiers-papier

3) Du 5 mai au 8 mai : Vérification de la réception des dossiers-papier

4) Du 20 janvier au 31 mai : Modification de l’ordre des vœux

5) Du 8 juin 14h au 13 juin 14h : Première phase d’admission et réponse des candidats

6) Du 26 juin 14h au 15 septembre : Procédure complémentaire pour les personnes n’ayant reçu aucune proposition d’admission, leur permettant de bénéficier de places vacantes dans certaines filières.

Il convient de respecter scrupuleusement les échéances de cette procédure. L’élève doit ainsi apprendre à utiliser cet outil qui peut paraître au premier abord complexe à manipuler.

Au moment de la saisie des choix APB, l’élève doit notamment se demander s’il est prêt à faire ses études ailleurs que dans sa ville et, dans ce cas, s’il est prêt à habiter seul et à être indépendant. Le site APB propose, à ce titre, des liens vers des sites d’informations sur les logements permettant d’évaluer les budgets à y consacrer ou de se renseigner sur les critères d’obtention de bourses étudiantes, comme celle du CROUS.

De plus, si l’élève ne sait pas encore quelle filière il veut rejoindre l’année suivante, l’enjeu essentiel de cette classe est d’arrêter son projet d’orientation de façon à faire des choix. L’élève doit alors être capable de gérer de façon autonome son orientation : mettre à profit les conseillers d’orientation de son lycée, aller aux portes ouvertes d’établissements d’enseignement supérieur
susceptibles de l’intéresser, s’informer sur internet ou auprès de professionnels sur les métiers et les formations, faire appel à un professionnel de l’orientation… Le processus d’orientation engagé dès le collège doit arriver à maturité afin qu’il puisse effectuer un choix de filières qui ne soit pas un choix par défaut.

Un enjeu supplémentaire de la classe de terminale est, pour ceux qui souhaitent s’orienter vers les filières sélectives, la constitution d’un bon dossier leur permettant de rejoindre la voie à laquelle ils aspirent : classes préparatoires, IUT… Les résultats de terminale et leur évolution au cours de l’année seront décisifs, ainsi que les bulletins de première. Ces notes seront, en effet, à renseigner dans le site APB pour que les établissements classés dans les vœux de l’élève puissent les consulter.

Si l’élève a pour projet de préparer des concours (Sciences Po, Ecole du Louvre,…) ou des admissions dans des universités à l’étranger (Etats-Unis, Royaume-Uni, Canada, Pays-Bas…), l’année de terminale est un moment clé. Il doit parvenir à concilier ses études et sa préparation au baccalauréat, avec un entraînement aux annales de concours, aux épreuves orales et aux tests d’anglais (IELTS, SAT, TOEFL…).

L’élève de terminale doit apprendre à gérer sa charge de travail pour ne pas être débordé.
L’échéance du baccalauréat et la pression liée à l’admission dans l’enseignement supérieur peuvent parfois conduire les élèves de terminale à abandonner leurs activités extra-scolaires. L’enjeu est alors de pouvoir garder un équilibre entre le travail et les loisirs, permettant à l’élève de s’épanouir sur tous les plans.