Les grandes questions

stage-iufmCertains, en fin de lycée ou au cours de leurs études, expriment parfois une envie d’ailleurs et veulent quitter le « cocon familial » en partant faire leurs études à l’étranger. Plusieurs questions peuvent alors se poser : Est-il possible, venant du système français, d’intégrer des universités à l’étranger ? Quelles sont les universités accessibles ? Comment s’y prendre pour postuler ? Il y a-t-il des dates limites à respecter ? Y-a-t-il des procédures spécifiques selon les pays ? Selon les établissements ? Quelles sont les exigences académiques ? Faut-il avoir un projet défini ? Comment mettre toutes les chances de son côté pour être admis ? Y a-t-il des structures spécifiques pour préparer les admissions dans ces universités ?

Les grandes données

  • En 2013, 7% des étudiants français passaient au moins une partie de leurs cursus d’études à
    l’étranger.
  • Chaque année, près de 8000 jeunes français souhaitent partir aux Etats-Unis et étudier dans
    les prestigieuses universités de la « Ivy League ».

Sources : Challenges, l’Etudiant

Situations typiques

  • Le fils de Michel est en terminale et rêve d’intégrer Cambridge l’année prochaine, mais n’a
    pas la moindre idée sur la manière dont il faut s’y prendre.
  • Sarah a une fille en première dont les résultats scolaires sont moyens, mais celle-ci souhaite
    poursuivre ses études après le baccalauréat au Canada. Elle se demande comment
    accompagner sa fille pour l’aider à mener son projet à bien.
  • Laurent souhaite aider son fils à monter ses dossiers de candidature pour les universités aux
    Pays-Bas, où il souhaite étudier l’an prochain. Cependant, il ignore les formalités
    administratives à remplir, ainsi que les dates d’échéance des candidatures.

 

L’avis de notre expert

  • Si votre enfant souhaite étudier à l’étranger après son baccalauréat, nous vous conseillons
    de l’aider à se renseigner pour intégrer l’université qui lui plaît. Il est, en effet, tout à fait
    possible d’étudier à l’étranger en venant du système français. De nombreux établissements
    accueillent des étudiants internationaux issus de nombreux pays, sans qu’ils aient
    nécessairement un dossier excellent : l’important est avant tout qu’ils aient un projet unique
    et construit !
  • Nous vous conseillons vivement de faire appel à un spécialiste de l’accompagnement des
    jeunes dans leur candidature aux universités étrangères. Celui-ci pourra vous aider dans la
    définition du projet de votre enfant, dans la constitution et l’envoi de son dossier ainsi que
    dans la préparation des tests écrit ou oraux faisant partie de la procédure d’admission.

Pour + d’informations et une aide concrète