Les grandes questions

Un grand nombre de parents ont conscience de l’importance pour leur enfant de réussir son orientation. Malgré cela, ils ont souvent du mal à identifier concrètement leur rôle dans ce processus long et complexe : Dans quelle mesure l’école se charge-t-elle de l’orientation de mon enfant ? Mon enfant a-t-il lui-même identifié des projets pour son avenir ? Intervenir dans son orientation, n’est-ce pas entraver sa liberté ? Comment, en tant que parent, puis-je l’aider à se projeter dans l’avenir et à faire des choix ? Comment commencer à s’y préparer ?
parents orientation role

Les grandes données

  • 72% des parents estiment qu’ils ont rencontré des difficultés lorsque la question de l’orientation s’est posée à eux.
  • 87% des parents estiment qu’ils n’étaient pas assez bien informés sur les formations proposées par le système ainsi que sur leurs débouchés.
  • 68% d’entre eux estiment que leurs enfants sont mieux informés qu’eux sur l’orientation.

 

Situations typiques

  • Marie remarque bien que son fils, qui achève sa scolarité au collège, est anxieux face à l’avenir et nous demande comment l’aider car elle ne sait pas comment s’y prendre.
  • Bertrand s’adresse à nous pour son fils, qui lui demande comment effectuer ses choix d’orientation post-bac, car il ne sait pas comment l’aider.
  • La fille de Jérôme manifeste un intérêt pour les métiers du droit, mais il ne sait pas comment l’accompagner et nous demande conseil.

 

L’avis de notre expert

  • Il est important de respecter la liberté de choix de votre enfant, et de ne pas projeter vos rêves sur lui. Mais il est aussi important de l’accompagner dans ses choix. L’envoyer directement sur un salon étudiant ne résoudra pas le problème, il faut faire des recherches avec lui, et en parler ensemble.
  • N’hésitez pas à lui parler de votre métier et de ceux vos amis, afin qu’il puisse se faire une idée de ces métiers, et voir s’ils lui plaisent.
  • Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel de l’orientation, qui l’aidera à mieux connaître les possibilités d’études en France et à l’étranger, construira avec lui une stratégie
    éducative et la mettra en œuvre concrètement, en s’appuyant sur les « pépites » de son parcours.